Vers une pension sans souci

Vous prenez ou allez prendre votre pension et vous vous demandez sûrement quelles démarches entreprendre pour recevoir votre pension légale, pour obtenir le paiement de votre pension complémentaire, pour prolonger votre assurance hospitalisation à titre individuel, pour réinvestir votre capital d’assurance de groupe…

Nous vous guiderons dans les différentes étapes auxquelles vous allez être confronté au moment de votre départ à la pension.
Étape 1 : prendre votre pension légale
Vers un paiement de votre pension complémentaire sans fausses notes
La date de votre départ à la pension légale est déterminante pour tout ce qui va suivre.

​​​​​​Quand prendre votre pension légale ?

En Belgique, l'âge légal de la pension est actuellement fixé à 65 ans (à l'exception de certaines catégories professionnelles soumises à une réglementation spécifique). La date du départ à la pension est fixée le premier jour du mois qui suit votre 65e anniversaire. En d'autres termes, si vous avez votre anniversaire au mois de février, vous pourrez partir à la pension le 1er mars. Sachez toutefois que le gouvernement a décidé de relever cet âge à 66 ans à partir de 2025 et à 67 ans à partir de 2030.

Vous pouvez demander votre pension légale anticipée si vous remplissez certaines conditions d’âge et de carrière.
 

Âge minimum et durée de carrière correspondant à la date à laquelle vous souhaitez prendre votre pension anticipée
​​60 ans et 44 années de carrière
​61 ans et 43 années de carrière
63 ans et 42 années de carrière

 

Terminer sa carrière en roue libre

Si vous souhaitez lever le pied à la fin de votre carrière professionnelle, vous disposez de différentes options telles que le travail à temps partiel, le crédit-temps… Ces options très prisées peuvent également avoir des répercussions sur la constitution de votre pension légale et de votre pension complémentaire.

 

Comment obtenir votre pension légale ?

  • Si vous partez à la pension à l’âge de 65 ans :
    vous ne devez rien faire, le Service Fédéral des Pensions (SFP) fera automatiquement le nécessaire.
  • Si vous partez à la pension avant ou après 65 ans :
    vous devez soumettre une demande explicite si vous souhaitez prendre votre pension avant ou après l'âge légal. Si vous remplissez les conditions d'âge et de carrière, vous pouvez introduire votre demande jusqu’à un an avant la date choisie, en vous adressant à votre maison communale, directement via le SFP ou en ligne sur www.demandepension.be.

 

Vous voulez continuer à travailler ?

Atteindre l'âge légal de la pension ne vous oblige pas à cesser (entièrement) de travailler. Peut-être avez-vous envie de continuer à travailler ? Ces dernières années, le gouvernement a expressément encouragé les gens à travailler au-delà de l'âge légal de la pension :

  • Si vous avez 65 ans ou une carrière complète de 45 ans, vous pouvez continuer à engranger des revenus professionnels sans aucune limite, tout en conservant vos droits à la pension.
  • Si vous n'avez pas encore 65 ans ou pas encore une carrière complète de 45 ans, vous pouvez continuer à exercer une activité rémunérée après votre pension. Toutefois, les revenus tirés de cette activité ne peuvent pas dépasser certains plafonds.
    • Ces plafonds sont établis en fonction de différents critères tels que l'âge et le nombre d'années de carrière, mais aussi la situation familiale, la nature de l'activité professionnelle, etc.
    • Si vos revenus professionnels dépassent ces plafonds, votre pension légale pour cette même année sera réduite d'un pourcentage équivalent, voire suspendue si le plafond est dépassé de plus de 100 %. À titre d'exemple, si en tant que pensionné vous gagnez 20 % de plus que le plafond de revenus, vous devrez rembourser 20 % de votre pension légale l'année suivante.

Pour tout savoir sur le travail après la pension, consultez le site du Service Fédéral des Pensions.

Étape 2 : le paiement de votre pension complémentaire

Quand pouvez-vous disposer du montant de votre assurance de groupe ?

Le paiement de la pension complémentaire étant liée à la pension légale, vous recevez le capital de votre pension complémentaire au moment de votre départ à la pension légale (anticipée).

Dans certains cas, vous avez la possibilité de demander le capital de votre assurance de groupe de manière anticipée. Pour obtenir davantage d'informations concernant votre situation personnelle, adressez-vous de préférence directement à votre employeur.

 

Que devez-vous faire pour disposer du montant de votre assurance de groupe ?

Le SFP nous communique la date de votre départ à la pension. Grâce à cette information, nous pouvons entamer les différentes démarches pour que vous puissiez disposer du capital de votre assurance de groupe.

Vimeo settings

Youtube settings

1. Vous avez des contacts avec le SFP pour confirmer votre départ à la pension  →

​2. Le SFP communique la date de votre départ à la pension légale à AG  →

Le paiement de la pension complémentaire étant liée à la pension légale, nous démarrerons le processus de paiement de votre assurance de groupe lorsque le SFP nous communiquera la date de votre départ à la pension.

3. AG vous envoie un courrier avec les modalités pratiques pour que vous puissiez disposer de votre capital  →


Vous recevrez une lettre de notre part deux mois et demi avant votre départ à la pension avec les modalités pratiques pour disposer de votre capital d’assurance de groupe. Bien entendu, nous pourrons seulement respecter ce délai si nous recevons toutes les informations nécessaires du SFP à temps.

Dans cette lettre, nous vous expliquerons le processus de paiement, les démarches que vous devez entreprendre et la manière par laquelle vous pouvez nous communiquer les informations nécessaires pour le paiement. Vous pouvez nous faire parvenir ces informations en ligne via notre outil sécurisé My Global Benefits, par e-mail ou par la poste. Néanmoins, la méthode en ligne via My Global Benefits reste la méthode la plus simple et la plus efficace.

Comment savoir si vous pouvez bénéficier d’un taux avantageux sur le paiement de votre pension complémentaire?

Si vous êtes resté « effectivement actif » jusqu’à l’âge légal de la pension (actuellement 65 ans) ou que vous disposez d’une carrière complète de 45 ans, vous pouvez prétendre au taux d’imposition avantageux.

Consultez ce formulaire pour obtenir plus d’informations sur la notion d’effectif actif.

4. Paiement de votre pension complémentaire  →


Lorsque les démarches administratives seront finalisées, AG pourra entamer le processus de paiement.

Quel montant allez-vous recevoir ?

Grâce à notre plateforme digitale My Global Benefits, vous pouvez consulter le capital de votre pension complémentaire qui a déjà été constitué. En cliquant sur « Détail »,vous trouvez sous la rubrique « Réserves acquises » le montant auquel vous avez droit quand vous quittez votre employeur.

Faites votre choix pour votre pension complémenataire sur My Global Benefits
 

Attention : ce montant est le capital brut total de votre assurance de groupe (participations bénéficiaires incluses). La plupart du temps, vous recevrez plus ou moins 80 % de ce capital après taxation.

Lors de votre départ à la retraite, certaines taxes sont prélevées sur votre capital brut comme un précompte professionnel, une cotisation INAMI et une cotisation de solidarité. Ces montants s’élèvent à plus ou moins 20 % de ce capital. Pour obtenir un aperçu complet en matière de fiscalité, consultez la page 'Imposition de votre assurance de groupe'.
 

Capital ou rente ?

Votre règlement de pension précise la manière dont vous pouvez disposer du montant de la pension complémentaire que vous avez constitué :

  • soit sous la forme d’un capital, versé d’une seule traite ;
  • soit sous la forme d’une rente périodique.


Bon à savoir
: la fiscalité sera différente si vous percevez votre pension complémentaire sous la forme d'un capital, versé d'une seule traite ou sous la forme d'une rente périodique.

        

Capital

En Belgique, le versement d’une seule traite est l’option la plus fréquemment utilisée. Après les retenues fiscales (voir infra), vous recevez l’intégralité du capital au moment de votre pension. 
        

Rente

En cas de versement sous la forme d’une rente à vie, vous recevez en réalité un revenu en complément à votre pension légale. Vous pouvez choisir que cette rente soit versée sur une base mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle. 
              

Bon à savoir (bis) : si vous optez pour un versement sous la forme d’un capital, versé en une seule fois, vous pourrez par la suite encore convertir ce capital en une rente périodique. Dans ce cas, vous serez soumis à une fiscalité différente que celle d’application pour une rente prévue à l'origine dans le règlement d'assurance de groupe.
 

Vous vivez à l’étranger ?

Si votre domicile fiscal ou le siège de vos actifs se trouve à l’étranger, AG est tenu, vis-à-vis des autorités fiscales belges, de prélever un précompte professionnel lors du paiement de votre pension complémentaire, sauf si les deux conditions suivantes sont réunies et cumulatives :

  • Si le pays dans lequel vous êtes domicilié a conclu une convention préventive de double imposition avec la Belgique.
  • Si vous êtes assujetti à l’impôt dans ce pays à la date du paiement de votre pension complémentaire.


Si vous remplissez ces conditions, veuillez remplir le formulaire ‘Liquidation à l’étranger de prestations provenant d’une assurance de groupe’.

Pour savoir s’il existe une convention préventive de double imposition entre la Belgique et l’Etat où vous êtes domicilié, veuillez contacter de préférence Belintax au +32 (0)2 57 634 70 ou à l’adresse e-mail belintax@minfin.fed.be.

Vous avez pris une avance ou mis en gage votre assurance de groupe ?

Si vous avez pris une avance sur votre pension complémentaire et que vous remplissez les conditions ci-dessous, c’est au moment du paiement final de votre assurance de groupe que vous allez être taxé.

  • Vous avez pris une avance sur votre assurance de groupe pour acheter, construire, rénover, améliorer ou réparer une habitation.
  • Cette habitation se situe dans l’Espace économique Européen.
  • Il s’agit de votre habitation unique.
  • L’habitation est exclusivement destinée à votre usage personnel et à celui des membres de votre famille.


Normalement, quand vous percevez votre assurance de groupe, votre capital est soumis à un impôt unique. Mais dans le cas d’une avance ou d’une mise en gage de l’assurance de groupe, cet impôt unique se transforme en une rente fictive :

  • 1 à 5 % du montant que vous avez emprunté (suivant l’âge de votre départ à la pension légale)
  • Pendant 10 ou 13 ans
  • Jusqu’à un seuil maximal (81.610 euros en 2020)

Important !

Si vous êtes effectivement actif jusqu’à votre départ à la pension légale, vous serez taxé sur 80 % du montant que vous avez emprunté jusqu’à un seuil maximal (81.610 euros en 2020).

Si vous décédez avant le paiement de votre pension complémentaire, vos bénéficiaires seront également taxés par le biais d’une rente fictive.


​5. L’année civile suivante, AG vous envoie une fiche fiscale  →

   
L’année qui suit le versement de votre capital, AG vous envoie une fiche fiscale que vous pouvez utiliser pour remplir votre déclaration d’impôts sur le revenu.

Le taux d’imposition définitif du capital de votre assurance de groupe est déterminé grâce à cette déclaration. Cette déclaration est également nécessaire pour déterminer la taxe communale sur le capital de votre assurance de groupe (cette taxe dépend de la commune où vous êtes domicilié).​

​​

Des questions ?

Nous comprenons que ces informations peuvent être compliquées. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact (en haut et en bas de cette page). Nous répondrons le plus vite possible.

Des personnes qui demandent le paiement de leur pension complémentaire sur My Global Benefits
Votre capital de pension complémentaire est versé au moment de votre départ à la pension légale.
Étape 3 : prolongez votre assurance hospitalisation
Continuer la couverture de votre assurance hospitalisation après votre pension
Une assurance hospitalisation via votre employeur peut toujours être prolongée à titre individuel.

Votre assurance liée à l’activité professionnelle

Le départ à la pension marque également la fin de certains avantages qui vous étaient offerts par votre employeur. Il se peut notamment que votre assurance hospitalisation liée à votre activité professionnelle prenne fin. Rassurez-vous : la loi précise que vous avez toujours le droit de prolonger cette assurance à titre individuel, avec une couverture au moins équivalente.

 

Comment prolonger cette assurance à titre individuel ?

Dans les 30 jours qui suivent la perte de votre assurance liée à votre activité professionnelle, votre employeur vous informe de la possibilité de la prolonger à titre individuel. Dès ce moment, vous disposez d’une période de 30 jours supplémentaires pour solliciter une continuation individuelle auprès de votre assureur. Si vous souhaitez conserver la même couverture qu’avant votre pension, vous devez respecter ce délai.

Si votre dernière assurance hospitalisation liée à votre activité professionnelle était souscrite chez AG Employee Benefits, vous pouvez en demander la continuation individuelle via continuation@aginsurance.be ou via le formulaire de demande.

Étape 4 : réinvestissez votre capital d’assurance de groupe

Le départ à la pension marque le début d’un nouveau chapitre dans votre vie. Vous ne pouvez malheureusement plus compter sur vos revenus professionnels. Certes, vous recevez tous les mois votre pension légale mais celle-ci est souvent insuffisante pour garder le même niveau de vie. Si votre employeur a souscrit pour vous une assurance de groupe, vous bénéficiez heureusement d'un bas de laine supplémentaire au moment de prendre votre pension.

Avant de prendre votre pension légale, calculez le montant mensuel dont vous avez besoin pour pouvoir vivre comme vous le souhaitez quand vous serez pensionné. Une fois ces dépenses évaluées, vous aurez une idée approximative du montant dont vous aurez besoin pour vivre. Il se peut alors que vous décidiez de ne pas utiliser immédiatement une partie – plus ou moins importante – de votre assurance de groupe. Dans ce cas, un réinvestissement judicieux pourrait vous intéresser.

 

Réinvestissez votre capital d’assurance de groupe

De nombreux pensionnés choisissent de réinvestir le capital ou une partie du capital de leur assurance de groupe afin de bénéficier d'un rendement optimal jusqu'à la fin de leurs vieux jours.

Ce capital peut être réinvesti de différentes manières. Les produits financiers sont très prisés et constituent bien souvent un choix judicieux. Sur base de votre profil d’investisseur, nous vous offrons différentes possibilités pour investir votre capital pension. Les produits d’assurance les plus courants sont les produits des branches 21 et 23 :

  • Avec une assurance de la branche 21, vous avez avant tout la certitude de bénéficier d'un rendement garanti. En fonction des résultats de l'assureur, vous pouvez également recevoir une participation bénéficiaire non garantie. La branche 21 vous offre donc une solution sûre si vous souhaitez prendre peu de risques avec le capital de votre pension.
  • Si vous voulez prendre davantage de risques, vous pouvez vous tourner vers les produits d'assurance de la branche 23. Les primes sont investies dans un ou plusieurs fonds caractérisés par différents risques. Vous pouvez librement choisir la portion de vos primes que vous souhaitez investir en prenant davantage de risques. Votre rendement et votre capital dépendent de l'évolution des fonds sélectionnés.
    En échange du risque plus élevé que vous prenez en investissant dans un produit de la branche 23 et du fait qu'il n'y a pas de garantie de rendement, les revenus que vous pouvez en tirer sont potentiellement plus élevés que pour une assurance de la branche 21.

Si vous étiez affilié à une assurance de groupe souscrite chez AG Employee Benefits, vous pouvez faire appel à AG Ascento – le service d'accompagnement de fin de carrière d'AG Employee Benefits – pour le réinvestissement de votre capital de pension.
AG Ascento vous propose 3 formules à plus ou moins long terme pour tirer un rendement optimal de votre capital de pension complémentaire. 


Vous souhaitez en savoir plus ? L'équipe AG Ascento se tient à votre disposition avec ses conseils sur mesure pour réinvestir votre capital.

Des personnes qui ont réinvesti le paiement de leur pension complémentaire
Les produits Ascento vous offrent des solutions qui correspondent à vos besoins et à votre profil d’investisseur.