Naissance

Que ce soit un premier enfant ou un petit frère ou une petite sœur, la plupart du temps une naissance restera un heureux événement.

La naissance d’un enfant s’accompagne toutefois de nombreux frais et démarches administratives. De nombreux futurs parents se posent donc des questions concernant le remboursement d’un accouchement et les assurances qu’il faut souscrire pour un nouveau-né. Pour vous aider, nous parcourons avec vous les principales étapes de cette période palpitante.

Enfin, vous trouverez ci-dessous des explications concernant le fonctionnement pratique de votre assurance hospitalisation chez AG Employee Benefits.

Remarque importante : chaque plan de soins de santé est conçu sur mesure pour répondre aux besoins de votre employeur. Il se peut donc que certaines garanties décrites ci-dessous ne soient pas incluses dans votre contrat. Pour une description complète de vos garanties, contactez votre service du personnel ou connectez-vous sur My Global Benefits .
Les frais liés à un accouchement sont-ils remboursés par l’assurance hospitalisation ?
enceinte
Profitez de votre grossesse sans soucis financiers.

Tous les parents ou presque se posent cette question essentielle. Rassurez-vous : une fois affilié à une assurance hospitalisation via votre employeur, les frais liés à un accouchement sont généralement remboursés. Certaines conditions restrictives, comme un délai d'attente après une nouvelle affiliation, s'appliquent toutefois dans de rares cas.  

Profitez donc de votre grossesse sans vous soucier de l'aspect financier.

Avant l’accouchement : quelques conseils

Même si cela peut sembler le cas, un accouchement n'est pas l'autre. Avant tout, vous devez faire des choix importants concernant l'hôpital où vous souhaitez accoucher et le type de chambre où vous pourrez ensuite reprendre des forces. L'hôpital et le type de chambre (chambre individuelle ou double par ex.) ont un impact significatif sur la facture finale. À titre d'exemple, en 2015, le prix moyen d'un accouchement par voies naturelles variait de 186 euros à 1.356 euros en Belgique. La facture pour un séjour en chambre individuelle est largement supérieure à celle d'un séjour en chambre double, et accoucher à Bruxelles est bien plus coûteux qu'en Flandre ou en Wallonie (des factures de plus de 3.000 euros ne sont pas rares à Bruxelles). Prenez donc le temps de bien vérifier les garanties de votre assurance hospitalisation au préalable. Les suppléments de chambre et d'honoraires en chambre individuelle sont uniquement remboursés si la couverture vaut également pour les séjours en chambre individuelle. Si ce n'est pas le cas, vous devrez payer ces suppléments de votre poche. 

Une fois que vous avez choisi l'hôpital et le type de chambre, le moment est venu d'informer votre assureur hospitalisation de l'arrivée de votre enfant. N'attendez pas le dernier moment et faites-le à partir du deuxième mois précédant la date de l'accouchement. Il n'est pas nécessaire de communiquer la date exacte : votre assureur notera la date estimée.

Si vous êtes enceinte, vous avez probablement consulté votre gynécologue ou votre médecin de famille plusieurs mois avant votre accouchement. Peut-être même devez-vous prendre certains médicaments. Les frais médicaux en lien avec votre accouchement sont également pris en considération pour un remboursement via votre assurance hospitalisation s'ils sont réalisés pendant une période bien définie avant l'accouchement – en fonction de votre assurance, cette période est fixée à 1 ou 2 mois. Là encore, consultez votre police d'assurance pour connaître la période exacte. Et n'oubliez pas de conserver tous vos justificatifs et factures d'achat.

 

Le jour J 

Tout se déroule comme s'il s'agissait d'une hospitalisation classique. Les frais encourus pendant votre séjour sont imputés sur la facture finale qui n'est envoyée que 2 à 3 mois après votre accouchement. 

enceinte
La différence de tarif entre une chambre simple et une chambre double peut être très importante. Lisez attentivement vos garanties.
Après l’accouchement
enceinte
Vous avez droit à un congé et une allocation de maternité avant et après l’accouchement.

Une fois rentrée chez vous, vous aurez bien entendu envie de profiter pleinement de votre nouveau-né. Mais vous devrez aussi tenir compte de deux points importants à régler au niveau de vos assurances. Vous souhaiterez tout naturellement vous faire rembourser vos frais médicaux. Il vous faudra également affilier votre enfant le plus rapidement possible à votre assurance hospitalisation.

  • Remboursement des frais médicaux

    Qui pense aux frais médicaux, pense avant tout à la facture d'hôpital. Cette dernière est dans la plupart des cas pratiquement intégralement remboursée. Seuls lesdits 'frais divers', tels que les repas spéciaux, le service de rooming-in pour le papa et les produits de soins pour le bébé, ne sont pas couverts.

    Votre assurance hospitalisation rembourse également les frais médicaux pendant une certaine période avant et après l'accouchement. Songez par exemple aux coûts des visites chez le médecin de famille, le gynécologue ou le kinésithérapeute, mais aussi aux médicaments que vous devez acheter en pharmacie.

    Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le remboursement des frais liés à une hospitalisation ici.

 

  • Affiliation de votre enfant à votre assurance hospitalisation

    Dès que vous avez repris des forces, il est temps de songer à l'avenir de votre enfant. Affiliez-le sans tarder à votre assurance hospitalisation. Faites-le dans les 3 mois qui suivent votre retour à la maison afin que votre enfant puisse être affilié sans délai d'attente ni formalités médicales. Cette affiliation revêt une grande importance : si votre enfant doit séjourner pendant un certain temps à la maternité ou s'il doit subir des tests de la mort subite du nourrisson, l'hôpital considèrera qu'il s'agit d'une hospitalisation de l'enfant, distincte de l'accouchement. Dans ce cas de figure, les frais médicaux sont également facturés au nom de l'enfant.

    Vous trouverez en bas de page des explications sur la marche à suivre pour affilier votre enfant chez AG Employee Benefits.

 

  • Congé et allocation de maternité

    Vous avez droit à un congé de maternité avant et après l'accouchement, une période pendant laquelle vous n'allez pas travailler. La loi vous impose d'arrêter de travailler à partir d'une semaine avant votre accouchement et jusqu'à la 9e semaine qui suit la naissance. Vous avez toutefois droit à 6 semaines de congé prénatal : vous pouvez donc transformer un maximum de 5 semaines en congé postnatal. Si vous êtes enceinte de plusieurs enfants, vous avez droit à 2 semaines de congé prénatal supplémentaires.

    Durant votre congé de maternité, votre mutuelle vous verse un revenu de remplacement équivalent à un maximum de 82 % de votre salaire plafonné. Informez-vous au préalable auprès de votre mutuelle pour savoir comment demander votre allocation de maternité.  

     

Autres assurances que votre employeur peut souscrire pour vous

Une bonne assurance hospitalisation est indispensable dans le cadre d'un accouchement. Toutefois, d'autres garanties plus ou moins fréquentes pourraient faire partie de l'ensemble d'avantages extralégaux que vous offre votre employeur :

  • une assurance soins ambulatoires vous garantit le remboursement des soins pré- et postnatals tout au long de l'année. Le remboursement des frais ne se limite donc pas à une période définie. 
     
  • si votre employeur a souscrit une assurance incapacité de travail, vous bénéficiez d'un revenu supplémentaire en complément à l'allocation de maternité pendant votre période d'incapacité (votre congé de maternité).  

Enfin : Votre assurance hospitalisation chez AG Employee Benefits dans la pratique

Si vous avez lu attentivement tout ce qui précède, vous êtes parée pour accueillir votre nouveau-né à bras ouverts. Le moment est maintenant venu de mettre le tout en pratique : concrètement, comment faire appel à votre assurance hospitalisation via AG Employee Benefits et aux éventuelles garanties complémentaires offertes par votre employeur ?

  • Remboursement de votre facture d'hôpital et de vos frais médicaux avant et après l'accouchement

    Le remboursement des frais médicaux réalisés avant, pendant et après l'accouchement se déroule de la même manière que pour une hospitalisation classique. Consultez donc le moment clé 'Je suis hospitalisé' ou la page 'Soumettre des coûts' pour trouver toutes les informations dont vous avez besoin.
     
  • Affiliation de votre nouveau-né à votre assurance Hospicare

    N'oubliez pas d'affilier votre enfant à votre assurance hospitalisation. Si vous introduisez la demande d'affiliation par écrit dans les 3 mois qui suivent la naissance, votre enfant sera affilié sans formalités médicales. Certains employeurs choisissent toutefois de faire passer toutes les nouvelles affiliations par leur service du personnel. Pour en avoir le cœur net, renseignez-vous auprès de votre service du personnel.

Vous souhaitez connaître les garanties et les couvertures que votre employeur a souscrites pour vous ? Rendez-vous sur My Global Benefits, l'outil en ligne d'AG Employee Benefits. My Global Benefits est un outil sécurisé : vous devez donc dans un premier temps vous enregistrer personnellement avant de pouvoir consulter vos informations personnelles. Demandez donc sans tarder votre accès personnel à votre employeur. Vous recevrez ensuite un e-mail ou un courrier vous invitant à vous enregistrer personnellement sur My Global Benefits.

Une fois la procédure d'enregistrement terminée, vous pourrez vous connecter et consulter vos garanties. 

enceinte
Affiliez sans tarder votre nouveau-né à votre assurance hospitalisation.