Pour avoir l’esprit serein

Savez-vous que chaque année une famille sur trois doit faire face à une hospitalisation ? Tout le monde risque donc un jour ou l’autre d’y être confronté. Un séjour à l’hôpital est généralement redouté. Pour une plus grande tranquillité d’esprit, mieux vaut donc bien s’y préparer.

Ci-dessous, nous décrivons tout ce qui a trait à une hospitalisation ainsi que le processus de remboursement des frais médicaux. Les conditions décrites sont celles d’une assurance hospitalisation souscrite via votre employeur chez AG Employee Benefits.
Avant l’hospitalisation
hospitalisation
Le choix de l’hôpital et du type de chambre est plus important qu’il n’y paraît.

En règle générale, vous êtes informé quelques jours ou quelques mois à l'avance de votre prochain séjour à l'hôpital, en cas d'opération par exemple. Vous pouvez donc déjà choisir votre établissement ainsi que le type de chambre. 

  • Choix de l'hôpital

    Si le choix de l'hôpital est entièrement libre, il dépend aussi bien souvent de nombreux facteurs. Indépendamment de sa situation géographique, chaque hôpital propose des spécialisations. Il est intéressant d'opter pour un hôpital spécialisé dans votre traitement, même si celui-ci est un peu plus éloigné de votre domicile. Il se peut également que votre médecin traitant ou votre spécialiste soit rattaché à un établissement spécifique. Dans ce cas, le médecin planifiera votre hospitalisation dans l'établissement auquel il est rattaché.
  • Choix du type de chambre

    Si le choix du type de chambre peut paraître simple, il convient toutefois de prendre en considération certains éléments importants. Pour commencer, il est préférable de vérifier au préalable si votre assurance hospitalisation rembourse les suppléments de chambre et d'honoraires en chambre individuelle. Si ce n'est pas le cas, peut-être vaut-il mieux opter pour une chambre double ou commune : les suppléments en chambre individuelle peuvent en effet très vite atteindre des sommets et les hôpitaux ne peuvent pas facturer de tels suppléments en chambre double.

    Vérifiez également si une franchise est d'application. Il s'agit du montant qui n'est pas remboursé par votre assurance hospitalisation. Souvent, cette franchise est liée au type de chambre que vous choisissez – ex. : une franchise annuelle de 75 euros en cas d'admission en chambre individuelle.

 

Lorsque vous avez choisi votre hôpital et votre type de chambre, le moment est venu de déclarer votre hospitalisation à votre assureur. Pour ce faire, AG Employee Benefits vous propose plusieurs possibilités : en ligne, par téléphone ou par écrit. Vous trouverez de plus amples informations ici.

Si vous devez être hospitalisé, vous serez peut-être amené à suivre des traitements avant l'admission à l'hôpital. Ces frais, appelés 'frais ambulatoires', sont généralement remboursés par votre assurance hospitalisation.
Pour de plus amples informations sur le sujet, veuillez consulter le chapitre 'Soins médicaux après l'hospitalisation' ci-dessous.

Pendant l’hospitalisation

Une fois admis à l'hôpital, vous devez signer la déclaration d'hospitalisation. Ce document mentionne notamment le choix de la chambre et d'autres informations sur la facturation ultérieure de votre séjour à l'hôpital. Une fois le formulaire d'admission signé, il se peut que l'hôpital vous demande de verser une avance.

Si vous êtes assuré via AG Employee Benefits et si vous disposez de Medi-Assistance, vous ne devez pas verser d'avance. 

Pendant votre séjour à l'hôpital, vous ne devez pas vous faire de tracas concernant le remboursement de vos frais. Il vous faut cependant tenir compte de certains coûts supplémentaires non couverts par votre assurance hospitalisation, comme les repas particuliers, les journaux livrés dans la chambre ou encore une visite du coiffeur.

hospitalisation
Vous n’avez pas à vous soucier des frais médicaux pendant votre hospitalisation.
Après l’hospitalisation
hospitalisation
Les frais médicaux réalisés avant ou après votre hospitalisation entrent en considération pour un remboursement s’ils ont un lien direct avec les motifs de votre hôpitalisation.
  • Facture

    L'hôpital n'envoie la facture que 2 à 3 mois après votre séjour. Celle-ci mentionne à la fois la partie déjà payée par la mutuelle et celle à payer vous-même. Votre quote-part personnelle se compose du ticket modérateur et des éventuels suppléments, qui dépendent du choix de la chambre. Lisez attentivement votre facture et vérifiez notamment le type de chambre facturé (en haut) et les divers frais (en bas de la facture).

    Si vous bénéficiez de la garantie facultative Medi-Assistance, AG Employee Benefits recevra la facture de votre hospitalisation et la règlera directement avec l'établissement concerné. Vous recevrez ensuite un décompte, où les frais non remboursés seront déduits du remboursement des soins médicaux avant et après l'hospitalisation.
    Dans le cas contraire, la facture est envoyée à votre domicile. Vous devez alors la payer vous-même à l'hôpital, mais notre intervention dans les frais ne change pas que vous possédiez ou non la garantie Medi-Assistance.

 

  • Soins médicaux après l'hospitalisation

    Dans les semaines qui suivent une hospitalisation, il n'est pas rare de devoir encore prendre des médicaments, suivre des traitements (kinésithérapie par ex.) ou retourner à l'hôpital pour un contrôle. C'est ce que l'on appelle les soins ambulatoires. Votre assurance hospitalisation rembourse ces frais s'ils sont réalisés pendant une période donnée avant et après votre hospitalisation, s'ils sont reconnus par l'INAMI et s'ils sont en lien direct avec les raisons de l'hospitalisation. Pour en obtenir le remboursement, vous devez formuler une demande écrite.
Bon à savoir

Les hospitalisations de jour sont-elles couvertes ?

De nos jours, les hospitalisations de jour sont davantage la règle que l'exception en ce qui concerne les opérations exploratoires et les petites interventions chirurgicales (arthroscopie, extraction de dents de sagesse, traitement de varices, etc.). Le principe est simple : vous êtes admis à l'hôpital et en ressortez le jour-même. Si l'établissement facture le séjour en tant qu'hospitalisation de jour, votre  assurance hospitalisation en rembourse les frais.

En règle générale, l'hôpital considère votre séjour comme une hospitalisation de jour si :

  • vous faites l'objet d'une anesthésie générale, ou
  • vous séjournez dans une chambre d'hôpital.

Pour en avoir le cœur net, mieux vaut vérifier au préalable avec votre médecin traitant ou avec l'hôpital. Il ne faut en effet pas confondre une hospitalisation de jour avec des soins administrés en urgence à l'hôpital, comme le plâtrage d'une jambe fracturée ou une admission en urgence. Ces soins sont imputés via une 'facture ambulatoire' et remboursés par votre assurance hospitalisation s'ils présentent un lien avec une hospitalisation récente.

 

Quid en cas d'accident ?

Si vous êtes hospitalisé à la suite d'un accident, les conditions sont identiques à celles appliqués en cas d'hospitalisation planifiée. Naturellement, vous n'êtes pas en mesure de déclarer cette hospitalisation au préalable à nos services.
Vous trouverez ici toutes les informations relatives à une hospitalisation consécutive à un accident.

 

Quid en cas d'accouchement ?

Ne vous inquiétez pas : les frais d'un accouchement sont généralement remboursés dès lors que vous êtes affilié à une assurance hospitalisation liée à l'activité professionnelle via votre employeur.

N'hésitez pas à consulter notre page consacrée aux grossesses et aux accouchements.

 

Quelques points importants pour terminer…

Si vous êtes hospitalisé de façon imprévue à l'étranger pendant vos vacances, votre assurance hospitalisation vous garantit de bénéficier de conditions et de prestations de services identiques à celles en vigueur en Belgique.

 

Il se peut également que votre employeur ait souscrit pour vous plusieurs garanties étendues. Vérifiez votre convention ou renseignez-vous auprès de votre service du personnel. Vous trouverez ci-dessous un bref aperçu des garanties offertes en option chez AG Employee Benefits :

  • L'assurance Ambucare Flexible rembourse les frais ambulatoires tout au long de l'année, même indépendamment d'une hospitalisation. Ce remboursement peut être obtenu sur simple demande écrite.

  • Si votre employeur a inclus le tiers payant Medi-Assistance dans votre assurance, vous avez dans bien des cas droit à des services supplémentaires : aide-ménagère, garde d'enfants, transports, soins post-natals… Demandez-les dans les 30 jours qui suivent votre hospitalisation en téléphonant au 02 552 53 64.

  • La garantie facultative Delta étend la période de traitement 'pré' et 'post' à 2 mois avant et 6 mois après l'hospitalisation. La garantie Delta prévoit également un remboursement notamment des traitements de fertilité (à la suite de problèmes de fertilité) et des médecines alternatives comme l'homéopathie.
  • Il se peut que vous ne soyez pas en mesure de travailler un certain temps après votre hospitalisation. Si votre employeur a souscrit une assurance incapacité de travail, vous recevrez pendant la période d'incapacité un revenu complémentaire en plus de l'intervention légale. Pour en faire la demande, il suffit d'utiliser ce formulaire.

    Attention : la demande doit être introduite dans les 30 jours qui suivent le début de l'incapacité de travail.
  • Si vous devez vous absenter du travail pendant une période prolongée à la suite d'une hospitalisation (parce qu'un traitement complémentaire ou une longue période de rétablissement est nécessaire par ex.), votre employeur n'est plus tenu de continuer à payer les primes de votre assurance de groupe. Si votre employeur a choisi pour vous une garantie exonération de prime, AG Employee Benefits prend en charge le financement de votre assurance de groupe jusqu'à votre retour au travail. La constitution de votre capital de pension complémentaire n'est donc pas mise en péril.
hospitalisation
Votre assurance hospitalisation rembourse les hospitalisations de jour, mais pas les admissions aux urgences.